La chiromancie, du grec kheir, main, et manteia, divination, est un art divinatoire qui consiste à révéler la personnalité, le tempérament et surtout prédire l’avenir d’une personne en interprétant les lignes et les autres signes de la paume de sa main. Elle consiste à étudier les quatre lignes principales que sont la ligne de vie, la ligne de cœur, la ligne de tête et la ligne de chance, mais aussi la forme des mains, les monts et les sillons, les ongles et la position des doigts. La main droite permet de connaître l’avenir car les orientations, aspirations et tout ce qui porte vers demain y sont inscrits. (La voyance permets aussi de lire l’avenir, j’ai testé pour vous la voyance gratuite) La main gauche porte des éléments de compréhension sur le passé et permet donc de tracer le portrait et de connaître la personnalité du sujet.

Quatre lignes principales

La ligne de la main la plus importante est celle de vie. Elle commence entre le pouce et l’index et se dirige vers le poignet, jusqu’à la base du mont de Vénus. Comme son nom l’indique, elle nous informe sur la vie de la personne, sa vitalité et les événements majeurs de son existence. Attention, contrairement à des idées reçues, sa longueur ne correspond pas à la durée de la vie.
La ligne de cœur est la ligne horizontale située vers le haut de la paume, au-dessous des doigts et représente l’état du cœur de la personne, c’est-à-dire à quel point elle est forte et stable sur le plan émotionnel.
La ligne de tête est l’autre ligne horizontale de la paume et nous renseigne sur l’approche de la personne en matière pratique, commerciale, éducative, la façon dont elle agit et pense.
La ligne de chance, aussi appelée ligne du destin, va du centre de la main (où se trouve le majeur) jusqu’au poignet. Elle nous révèle les principaux événements de la vie.

lignes mains

Il y a 4 lignes principales permettant de lire sur la main.

Comment décrypter les lignes de la main

Si la ligne de vie est bien marquée, elle symbolise une excellente santé physique. Au contraire, si elle est imprécise, cela sous-entend une période de fragilité ou de blessures. Une ligne de vie nette et bien dessinée indique par exemple que la personne a une excellente résistance physique.
Concernant la ligne de cœur, une ligne droite et courte révèle une personnalité plutôt objective voire indifférente, tandis qu’une ligne droite et longue montre une forte émotivité et sensibilité envers les personnes souffrantes ou démunies.
Une ligne de tête droite et longue reflète une personne qui réfléchit mûrement et longuement avant de prendre une décision et de passer à l’action. Si la ligne de tête commence à l’intérieur de la ligne de vie, la personne est très sensible, émotive et susceptible. La direction de cette ligne peut aussi nous indiquer si l’esprit de la personne est plutôt artistique, inventif (pente forte) ou plutôt pratique, organisé et méthodique (pente faible).
Pour la ligne de chance, plus elle est profonde, plus la personne a un sens aiguisé pour les affaires et se fera remarquer par sa chance exceptionnelle. Aussi, cette ligne partage la main en deux. Si la partie du côté du pouce est plus importante que la partie du côté de l’auriculaire, la vie professionnelle de la personne tient une place prépondérante par rapport à sa vie privée et vice versa.
Il existe d’autres lignes, plus secondaires, comme la ligne de santé qui prend naissance au bas de la paume, vers la ligne de vie, et se dirige vers le mont de Mercure, à la base de l’auriculaire. Elle nous informe sur l’état physique et les qualités intellectuelles de la personne.
En plus des lignes, d’autres éléments de la paume sont aussi étudiés tels que les monts, de Vénus à la base du pouce, de Jupiter à la base de l’index, de Saturne à la base du majeur, du Soleil à la base de l’annulaire et de Mercure à la base de l’auriculaire. On parle aussi de la plaine de Mars au milieu de la main, dans la partie creuse de la paume.
Enfin, d’autres signes tels des carrés, triangles, îles, chaines ou encore croix peuvent aussi signifier quelque chose s’ils sont placés à des endroits stratégiques de la paume.

doigts

La chiromancie vient d’Asie.

D’où vient la chiromancie ?

La chiromancie trouve ses racines dans l’astrologie chinoise et indienne, ainsi que dans la voyance romaine. Sa plus ancienne forme remonte à la dynastie des Zhou (1122-249 av. J.-C.) en Chine. En Europe, bien qu’elle existe depuis environ 350 av. JC. avec un traité écrit par Aristote, elle connut son âge d’or à partir du XXe siècle. Bien qu’interdite par l’Église qui la considère comme le « culte du diable », elle se répand au fil des siècles, notamment par les Bohémiens. C’est au XXe siècle qu’elle se développe le plus, utilisée dans la police et la médecine, surtout grâce à la dermatoglyphique qui étudie les dessins de peau sur la surface des doigts et des paumes. En 1901, Scotland Yard commence à identifier les criminels grâce à leurs empreintes digitales, et dès lors la méthode scientifique de lire les mains est devenue un outil intéressant utilisé pour comprendre leur mentalité.
Aujourd’hui, la chiromancie reste populaire, même si elle est de moins en moins pratiquée. Elle permet certes de tirer quelques conclusions sur une personne, mais il n’existe pas de preuve scientifique que l’on puisse prédire des choses comme un héritage ou l’amour à partir des lignes de la main. Elle s’appuie plutôt sur des connaissances formalisées de façon empirique au fil des siècles. De plus, la pratiquer régulièrement n’a pas d’intérêt car les lignes n’évoluent pas rapidement, contrairement à l’horoscope par exemple qui peut changer tous les jours. Vous laisserez-vous quand même tenter de lire les lignes de votre main et connaître votre avenir ?